ARAGNEE

 

Résultats de recherche d'images pour « araignée chiracanthiummildei »

 

514-951-5350

Cette petite araignée mesure de 7 à 10 mm de long. Son corps est pâle, verdâtre, brun clair ou jaune blanchâtre. L’abdomen est légèrement translucide et peut changer de couleur selon la nourriture absorbée. Il se termine par des filières coniques plutôt que cylindriques.extermination aragne st bruno.

Les pattes avant sont plus longues que les autres, les huit pattes se terminant par une petite paire de pinces. Sur la tête, cette araignée porte deux rangées horizontales de quatre yeux de même taille. Les palpes et les chélicères sont bruns.

 

Cycle de vie

Après l’accouplement, la femelle fécondée trouve un endroit protégé, il peut s’agir d’une feuille pliée, et elle y pond une cinquantaine d’œufs. Ces derniers sont recouverts par une soie blanche qui procure aux œufs une protection supplémentaire les mettant ainsi à l’abri des prédateurs.extermination aragnee longeuil.

Lorsqu’elle vit dans les maisons, cette araignée se rencontre au stade adulte en toutes saisons.

Distribution géographique

L’espèce se trouve dans tout l’hémisphère nord (elle est holarctique), de même qu’en Argentine.

Habitat

En Amérique du Nord, où l'espèce est introduite, cette araignée vit presque toujours à l'intérieur des habitations. Elle y est plus abondante à l'automne, quand la température baisse et que les proies se font plus rares. L'espèce vit plus souvent dans la nature en Europe.
À l’extérieur, elle se fabrique un abri dans une feuille enroulée ou encore sous des écorces ou des pierres.

Alimentation

La cheiracanthe se nourrit de petits invertébrés, dont des insectes.

Ce que vous devez savoir

Cheiracanthium mildei est une espèce européenne qui a été introduite en Amérique du Nord dans les années 1940.
Même si on la voit parfois le jour, il s’agit d’une araignée nocturne. Elle ne tisse pas de toile, mais chasse plutôt activement, en courant sur les murs et les plafonds à la poursuite de ses proies.

Lorsqu’elle se sent menacée, C. mildei peut mordre les humains. Toutefois, les cas connus de morsures sont très rares au Québec, car cette espèce est craintive et discrète. Les personnes mordues ne présentent généralement que des symptômes mineurs : rougeur locale, enflure, démangeaisons et sensation de brûlure sur le site de la morsure. La blessure guérie habituellement au bout de quelques semaines.

 Nos services sont offerts dans les municipalités suivantes:Longueuil|Boucherville|St-Hubert|Brossard|St-Lambert|Châteauguay | Mercier | St-Isidore | St-Constant | St-Rémi | St-Michel | Sherrington | Hemmingford | St-Chrysostome | Maple Grove | Ste-Catherine | Delson | Beauharnois | Napierville | Ormstown | Candiac | La Prairie |L’Acadie | St-Jean-sur-Richelieu | Lacolle | St-Valentin | St-Paul-Ile-aux-Noix | Noyan | | Carignan |St-Luc | St-Bernard-de-Lacolle|St-Philipe|St-mathieu|St-bruno|Saint-Jaques-Le-Mineur|Beauharnois|St-édouard|St-Clotilde|Lery|St-Urbain-Premier|St-Martine|St-Julie|St-Basile le Grand| Greenfield Park .

 

 

 
 

Cette petite araignée mesure de 7 à 10 mm de long. Son corps est pâle, verdâtre, brun clair ou jaune blanchâtre. L’abdomen est légèrement translucide et peut changer de couleur selon la nourriture absorbée. Il se termine par des filières coniques plutôt que cylindriques.

Les pattes avant sont plus longues que les autres, les huit pattes se terminant par une petite paire de pinces. Sur la tête, cette araignée porte deux rangées horizontales de quatre yeux de même taille. Les palpes et les chélicères sont bruns.

Cycle de vie

Après l’accouplement, la femelle fécondée trouve un endroit protégé, il peut s’agir d’une feuille pliée, et elle y pond une cinquantaine d’œufs. Ces derniers sont recouverts par une soie blanche qui procure aux œufs une protection supplémentaire les mettant ainsi à l’abri des prédateurs.

Lorsqu’elle vit dans les maisons, cette araignée se rencontre au stade adulte en toutes saisons.

Distribution géographique

L’espèce se trouve dans tout l’hémisphère nord (elle est holarctique), de même qu’en Argentine.

Habitat

En Amérique du Nord, où l'espèce est introduite, cette araignée vit presque toujours à l'intérieur des habitations. Elle y est plus abondante à l'automne, quand la température baisse et que les proies se font plus rares. L'espèce vit plus souvent dans la nature en Europe.
À l’extérieur, elle se fabrique un abri dans une feuille enroulée ou encore sous des écorces ou des pierres.

Alimentation

La cheiracanthe se nourrit de petits invertébrés, dont des insectes.

Ce que vous devez savoir

Cheiracanthium mildei est une espèce européenne qui a été introduite en Amérique du Nord dans les années 1940.
Même si on la voit parfois le jour, il s’agit d’une araignée nocturne. Elle ne tisse pas de toile, mais chasse plutôt activement, en courant sur les murs et les plafonds à la poursuite de ses proies.

Lorsqu’elle se sent menacée, C. mildei peut mordre les humains. Toutefois, les cas connus de morsures sont très rares au Québec, car cette espèce est craintive et discrète. Les personnes mordues ne présentent généralement que des symptômes mineurs : rougeur locale, enflure, démangeaisons et sensation de brûlure sur le site de la morsure. La blessure guérie habituellement au bout de quelques semaines. Nos services sont offerts dans les municipalités suivantes:Longueuil|Boucherville|St-Hubert|Brossard|St-Lambert|Châteauguay | Mercier | St-Isidore | St-Constant | St-Rémi | St-Michel | Sherrington | Hemmingford | St-Chrysostome | Maple Grove | Ste-Catherine | Delson | Beauharnois | Napierville | Ormstown | Candiac | La Prairie |L’Acadie | St-Jean-sur-Richelieu | Lacolle | St-Valentin | St-Paul-Ile-aux-Noix | Noyan | | Carignan |St-Luc | St-Bernard-de-Lacolle|St-Philipe|St-mathieu|St-bruno|Saint-Jaques-Le-.

 
Partager cette page 

Description(onglet actif)
Cadre de vie
À savoir

Cette petite araignée mesure de 7 à 10 mm de long. Son corps est pâle, verdâtre, brun clair ou jaune blanchâtre. L’abdomen est légèrement translucide et peut changer de couleur selon la nourriture absorbée. Il se termine par des filières coniques plutôt que cylindriques.

Les pattes avant sont plus longues que les autres, les huit pattes se terminant par une petite paire de pinces. Sur la tête, cette araignée porte deux rangées horizontales de quatre yeux de même taille. Les palpes et les chélicères sont bruns.
Cycle de vie

Après l’accouplement, la femelle fécondée trouve un endroit protégé, il peut s’agir d’une feuille pliée, et elle y pond une cinquantaine d’œufs. Ces derniers sont recouverts par une soie blanche qui procure aux œufs une protection supplémentaire les mettant ainsi à l’abri des prédateurs.

Lorsqu’elle vit dans les maisons, cette araignée se rencontre au stade adulte en toutes saisons.
Distribution géographique

L’espèce se trouve dans tout l’hémisphère nord (elle est holarctique), de même qu’en Argentine.
Nom français
Cheiracanthe
Nom scientifique
Cheiracanthium mildei
Nom anglais
Yellow sac spider (black-footed spider)
Classe
Arachnides
Ordre
Aranées
Famille
Eutichurides
Habitat

En Amérique du Nord, où l'espèce est introduite, cette araignée vit presque toujours à l'intérieur des habitations. Elle y est plus abondante à l'automne, quand la température baisse et que les proies se font plus rares. L'espèce vit plus souvent dans la nature en Europe.
À l’extérieur, elle se fabrique un abri dans une feuille enroulée ou encore sous des écorces ou des pierres.
Alimentation

La cheiracanthe se nourrit de petits invertébrés, dont des insectes.
Ce que vous devez savoir

Cheiracanthium mildei est une espèce européenne qui a été introduite en Amérique du Nord dans les années 1940.
Même si on la voit parfois le jour, il s’agit d’une araignée nocturne. Elle ne tisse pas de toile, mais chasse plutôt activement, en courant sur les murs et les plafonds à la poursuite de ses proies.

Lorsqu’elle se sent menacée, C. mildei peut mordre les humains. Toutefois, les cas connus de morsures sont très rares au Québec, car cette espèce est craintive et discrète. Les personnes mordues ne présentent généralement que des symptômes mineurs : rougeur locale, enflure, démangeaisons et sensation de brûlure sur le site de la morsure. La blessure guérie habituellement au bout de quelques semaines.
Rôles écologiques

Cette araignée est une prédatrice active. Elle se montre utile dans les vergers, en Israël, où elle se nourrit de lépidoptères qui s'attaquent aux arbres fruitiers.
Partager cette page